Jardins et Parc

Chantilly offre aussi la possibilité de flâner dans le vaste parc de 115 hectares, dessiné par Le Nôtre pour le Grand Condé à la fin du XVIIe siècle, témoignage unique de l'histoire des jardins en Occident. Aux perspectives classiques du Grand Canal, de sa cascade et des parterres à la française, s'ajoutent le Jardin anglo-chinois du Hameau, autour de cinq maisons construites pour le prince de Condé en 1775, les fontaines de Beauvais, ainsi que les courbes romantiques du Jardin anglais avec l'île d'Amour et le temple de Vénus, parc paysager proche des Grandes Écuries élevées par Jean Aubert de 1719 à 1735.
Dessiné à la fin du XVIIe siècle par André Le Nôtre pour le Grand Condé, le parterre à la française de Chantilly offre les points de vue les plus ébouissants de la visite. Il comprend de vastes miroirs d'eau reflétant le ciel, de nombreux jets d'eau et fontaines ainsi qu'un programme...
Situé entre le château et les Grandes Ecuries, le jardin anglais fut dessiné sous la Restauration en 1819 par l'architecte Victor Dubois pour le prince Louis-Joseph de Condé (1736-1818) sur l'emplacement d'une partie des jardins de Le Nôtre détruite pendant la Révolution. Animé de...
Aux perspectives classiques du Grand Canal, de sa cascade et des parterres à la française, s'ajoutent le Jardin anglo-chinois du Hameau, autour de cinq maisons construites pour le prince de Condé en 1774.
Le Petit Parc est la partie boisée du parc de Chantilly, à l'est du château. Aménagé par le duc de Bourbon au début du XVIIIe siècle en zone de divertissement pour les invités des princes de Condé durant l'été, il comprend un jeu d'oie, des salles vertes ornées de sculptures, et la...
Vous trouverez ici le plan détaillé des jardins du château de Chantilly. 115 hectares de parc répartis en trois jardins historiques : les parterres à la française d'André Le Nôtre, le jardin anglo-chinois et son Hameau et le jardin anglais. Pour les fans de Nature, ne manquez pas le Bois du...