Le Grand Cabinet d'Angle

Cabinet d'angle - Grands appartements ©Otte
Cette pièce d’angle fait partie de l’appartement du prince de Condé, décoré vers 1720. Les boiseries blanches et or, ornées de motifs relatifs à la chasse, sont caractéristiques du début du XVIIIe siècle.
Les peintures : 
Les dessus de portes représentent des scènes militaires au XVIIe et XVIIIe siècle, commandées en 1769 aux peintres de batailles Jean-Baptiste Le Paon et Francesco-Giuseppe Casanova pour la Galerie du Palais-Bourbon à Paris (aujourd’hui l’Assemblée Nationale), qui était la résidence parisienne du prince de Condé. Au-dessus de la porte donnant accès à la chambre de Monsieur le Prince, Choc de cavalerie par Francesco-Giuseppe Casanova (1727-1802), puis trois combats de sièges menés par le Grand Condé au XVIIe siècle par Jean-Baptiste Le Paon : Siège d’Ypres (1648), Siège de Philippsburg (1644), et enfin Siège de Dunkerque (1646), au-dessus de la porte donnant accès à la Singerie.
 
Le mobilier et les objets d’art :
Le mobilier de style néo-classique est de Jean-Baptiste Sené (XVIIIe siècle). Il est recouvert de tapisseries de Beauvais.
 
Au centre, une table avec porcelaine.
Sur les consoles en bois sculpté et doré, une statuette du Grand Condé à cheval par Frémiet, et, du côté des fenêtres, un buste de Henri IV.
Sur la cheminée, une pendule Louis XIV.
Devant la cheminée, un écran du XVIIIe siècle, et des chenets aux armes des Orléans.