Le Salon de Musique

Salon de musique - Grands appartements ©Otte
Mobilier de Georges Jacob commandé par Louis XVI pour le Salon des Jeux de Saint-Cloud (1787). Les boiseries blanc et or sont caractéristiques du début du XVIIIe siècle. Au XVIIIe siècle le Salon de Musique et les deux pièces suivantes (modifiées au XIXe siècle et visitables avec les appartements privés) formaient le cabinet de curiosité des princes de Condé.

Dans ces trois salles étaient conservés des échantillons de minerais présentés dans le meuble minéralogique (aujourd’hui dans l’antichambre), des espèces zoologiques, et différentes curiosités naturelles. Les cabinets de curiosité étaient fréquents dans les résidences aristocratiques au Siècle des Lumières, qui connut un véritable engouement pour les sciences et la connaissance sous toutes ses formes. Le salon de musique donne sur le château d'Enghien, bâtiment construit en 1769 par l'architecte Jean-François Leroy pour accueillir les invités du prince de Condé.

Le Salon de Musique a fait l'objet d'une restauration complète en 2010-2012 sous la direction de P.A. Gatier, Architecte en Chef des Monuments Historiques, grâce aux Amis du musée Condé, à la Fondation de Chantilly et à la DRAC de Picardie.